Yamina Benguigui | Ecole de Commerce de Lyon - Formations Bachelor et MBA à Lyon - ECL

Post Bac à Bac +8

Classique - Alternance - Elearning

04.69.96.02.02

51 ter, rue de Saint Cyr

69009 Lyon

On vous rappelle Demande de renseignements

Rentrées administratives 2019/2020 En savoir plus

Yamina Benguigui

Visioconférence  
avec Yamina BENGUIGUI

L’Ecole de Commerce de Lyon a eu le plaisir de recevoir, ce Mardi 26 Janvier 2021 à 14h30, Mme Yamina Benguigui, femme politique et réalisatrice qui débute sa carrière en 1990 aux cotés de Rachid bouchareb.

Ensemble, ils ont fondé la société de production Raya Films.

Leurs premières réalisations sera l’émission culturelle “rencontre” sur France 3.

“Le dernier poumon du monde “

En tant que présentatrice et/ou réalisatrice

  • Première Chance : émission mensuelle, Terrafemina. Présentation.
  • Femmes Engagées Mode d’Emploi : émission hebdomadaire, Terrafemina. Réalisation et animation.
  • Place de la République, France 2. Coanimation avec Gilles Schneider et réalisation de sujets.
  • D’une rive à l’autre de la Méditerranée, divertissement, France 2, 10 mai 2003. Réalisation de sujets et présentation.
  • Convergences : 50 programmes courts sur le thème de la diversité culturelle, TV5, 2003.
  • S’inscrire, c’est voter : programmes courts mettant en scène des personnalités qui évoquent l’importance et la nécessité de l’inscription sur les listes électorales, TF1, 2006.
  • Changer de Regard : 30 témoignages courts abordant le thème des discriminations, commandés par le programme européen EQUAL en 2006.

En tant que productrice

  • Rencontres : 30 émissions hebdomadaires culturelles et musicales, France 3, 1990.
  • Point de Rencontre : émission-débat de 90 minutes, France 3, 6 février 1990.
  • Raï, documentaire de 52 minutes sur la musique raï, France 2.
  • Mandela à Paris
  • L’Homme libre
  • Gorée Fraternité
  • Kassav : trois films sur le groupe Kassav, M6 et Canal+
  • Tom Novembre, film du spectacle de Tom Novembre, M6.
  • Zao : comédie musicale congolaise, M6.
  • Amanda : comédie musicale sud-africaine retraçant l’histoire de l’ANC, M6.

Synthèse des fonctions et mandats politiques

  • Présidente de l’Institut Robert Schuman pour l’Europe
  • Présidente du Forum Mondial des Femmes Francophones
  • Vice présidente de la Fondation “Energies pour l’Afrique” créée par Jean-Louis Borloo
  • Présidente de l’Association pour le cinéma indépendant et sa diffusion (ACID)
  • Présidente du FIPA (Festival International des Programmes Audiovisuels) de 2003 à 2006
  • Membre du HCI (Haut Conseil à l’Intégration) de 2008 à 2010
  • Membre du Comité sur la Diversité au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) de 2003 à 2012

Paris

  • Conseillère de Paris : 16 mars 2008 – 28 novembre 2017 (2008-2014 : groupe socialiste ; 2014-2017 : non-inscrits)
  • Adjointe au maire de Paris chargée des droits de l’homme et de la lutte contre les discriminations : 2008-2012

Gouvernement

  • Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger et de la Francophonie auprès de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, dans le gouvernement Ayrault I : 16-21 juin 2012
  • Ministre déléguée à la Francophonie auprès de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, dans le gouvernement Ayrault II : 21 juin 2012 – 31 mars 2014

 

Madame Yamina Benguigui a mis à nue le “bassin du Congo” encore appelé “le deuxième poumon vert du monde”.

Elle y décrit avec la découverte de la plus grande tourbière qui séquestre près de 30 milliards de carbones en son sein.

La perdre serait une catastrophe naturelle qui pourrait menacer la survie de l’humanité.

Et donc une question se pose aujourd’hui: Que faire pour préserver le monde tout en laissant l’Afrique se développer grâce à ses ressources ?

Ainsi, évitant un désastre identique à celui du bassin du lac Tchad qui, aujourd’hui est totalement asséché mettant 30 millions de personnes à l’agonie. Je me considère, cite madame Yamina Benguigui : “une gardienne comme l’Afrique face au monde” et que “le non! Ce n’est pas possible chez moi, que ce soit oui ou tout simplement”. Cette réalisation a été projeté près des 16 pays d’Afrique pour ouvrir un débat sur l’écosystème et le développement du continent.

Mais plus encore, elle a inspiré.

 

La prochaine production mettra en avant l’architecture et la vie à mener autour des points d’eau importants afin de préserver la nature.