mai 28, 2018

Rencontre avec le Chef d’État SEM Sassou N’guesso

Visite à Brazzaville en RDC

La rencontre avec SEM Sassou N’Guesso, Président de la République du Congo était au coeur de cette visite. Et rencontre avec SEM Clément Mouamba, premier Ministre de la République du Congo. Et enfin la visite de l’école ESGAE.

Rencontre avec SEM Sassou N’Guesso, Président de la République du Congo

Le vendredi 25 mai 2018,  Herve Diaz en sa qualité de Commissaire général de la conférence Internationale pour l’Afrique, a rencontré le Président de la République du Congo SEM Sassou N’Guesso au palais présidentiel dans une entrevue qui a duré 3/4 d’heure. Lors de la Conférence  internationale pour l’Afrique il avait été décidé de donner un prix Gaïa à 2 nations : au royaume du Maroc qui organisait la COP 22 et au président Sassou N’Guesso (et par lui, à la courageuse nation Congolaise) qui est à l’initiative du Fonds Bleu.

Hervé Diaz président Ecole de Commerce de Lyon et Denis Sassou Nguesso président république du congo

Le Fonds bleu rappelons-le, vise à développer un programme très ambitieux pour l’Afrique centrale. Le Bassin du Congo et toute la sous région pour  le développement durable. Plan d’investissements unique visant à trouver une harmonie entre l’activité humaine, la nécessaire production d’énergie durable, la gestion de l’eau et la réduction sans précédent de l’empreinte écologique liée à l’activité humaine.

Sujets abordés

Redonner de la dignité aux plus pauvres en leur amenant ce qui, de ce côté ci de l’hémisphère, semble simple : l’eau potable et l’énergie électrique. Telle est l’ambition de ce plan que la Conférence Internationale pour l’Afrique a décidé d’honorer.

À double titre sans doute : pour les bienfaits que produira cette initiative pour l’humanité toute entière en sauvegardant le 2ème poumon de la terre et sa biodiversité et pour le courage de penser à demain quand le quotidien est déjà si difficile à gérer.

L’Ecole de Commerce de Lyon, signataire de la Charte des Droits de l’Humanité, soutient toutes les mesures utiles à l’humanité, et donc au développement DURABLE, c’est à dire viable (économique), vivable (écologique) et équitable (social et sociétal). En ce sens l’initiative du Président Sassou N’Guesso, et sa réussite (faire adhérer 14 nations de l’Afrique centrale à ce projet aux retombées planétaires).

2. Rencontre avec SEM Clément Mouamba, 1er Ministre de la République du Congo

[one_third]Dans une seconde partie de l’entretien, il a été évoqué la participation de l’ECL à l’ambition de la Primature et de SEM le premier Ministre MOUAMBA de favoriser la création de PME en développant l’enseignement supérieur entrepreneurial, commercial et de gestion, en créant un incubateur visant à favoriser toute initiative entrepreneuriale même pour les plus modestes.[/one_third][two_third_last][/two_third_last]

Nous allons nous atteler à favoriser les initiatives privées visant à créer des emplois et développer une économie formelle qui seule peut permettre l’émergence du Congo et le partage effectif des richesses tout en développant une middle Class aujourd’hui embryonnaire comme dans de très nombreux pays africains. Les politiques sectorielles sont vitales aux pays en développement pour maintenir l’Etat et l’investissement structurel. Mais on constate que la prédation internationale et les fluctuations de marchés (baisse du pétrole par exemple) impacte d’abord les pays du sud et entravent les gouvernements en asséchant leurs ressources. Le tissu de PME et la middle class permettent de jouer un rôle d’amortisseur en cas de crise et permettent le partage effectif des richesses et la démocratisation de l’accès aux services de bases.

C’est là que se place l’ambition du groupe ECL : participer à l’ambition de la Primature pour passer d’une économie informelle de rente vers une économie formelle de production, de transformation et de services au seul bénéfice des populations.

3. Visite de l’école ESGAE

L’École de commerce de Lyon a signé un accord de partenariat avec l’Ecole ESGAE de Brazzaville. La présence de ECL a été permise par l’initiative du Professeur Michel MVOULA . Grand artisan de la rencontre et de la venue ECL à Brazzaville. Monsieur Diaz a pu constater le dévouement du corps professoral de cette institution. L’excellence des travaux pédagogiques proposés et la régularité des méthodes pédagogiques proposées par l’ESGAE.

Visite Hervé Diaz Ecole de Commerce de Lyon à ESGAE

Fort de ce constat, il a été décidé un partenariat pédagogique comprenant la mise à disposition par l’école française. De moyens pédagogiques et l’échange GRATUIT d’étudiants de part et d’autres des 2 pays.

Plusieurs initiatives arrêtées:

  • Le partage d’une plateforme pédagogique et des supports de cours.
  • Envoi d’ouvrages de gestion et de droit récents.
  • Echange d’enseignants ( partager les bonnes pratiques didactiques et pédagogiques) et d’étudiants.
  • L’accueil gratuit des étudiants les plus méritants sur Lyon.
  • Un accompagnement dans la mise en place d’un Système de Management de la Qualité de type ISO 9001.
  • …/…

Comme souhaité par le premier Ministre pour développer des formations d’entrepreneuriat. De fixer les droits de scolarité à un tarif diminué de 50 % par rapport au prix ordinaire. Et de développer une structure visant à trouver des stages professionnalisants aux apprenants. Ce qui va favoriser l’émergence de projets de créations d’entreprises sur Brazzaville.

Et de préparer la prochaine visite de l’équipe pédagogique ECL à Brazzaville. Afin d’installer les unités d’enseignement courant juillet 2018.

Les étudiants les plus modestes pourront recevoir ou se voir attribuée sous conditions.  Une bourse d’études de l’ECL finançant tout ou en partie la scolarité. Soit accéder gratuitement aux études sur notre site congolais. Sous une clause de dédit formation s’ils ont un projet entrepreneurial viable.


Contact


Formations