Importance de la posture

Quelle est l’importance de la posture pour soi et pour les autres ?

 

1) Quel est le rôle de la posture dans la communication ?

La posture fait partie de la communication non verbale. l’importance de la posture et donc du  « langage du corps » est le fait de communiquer, d’échanger avec l’autre sans avoir recours à la parole mais en se fiant aux gestes, aux expressions faciales, aux attitudes, aux silences, aux tenues vestimentaires… ainsi qu’à la posture.

Voici les 4 postures fondamentales et leurs significations :

  • L’attitude attentive : le corps est incliné à l’avant, le cou tendu avec les bras et les pieds en avant. Nous avons ici une attitude d’action, traduisant une envie de
  • L’attitude de rejet : le corps se détourne d’autrui
  • L’attitude d’expansion: la tête, le tronc et les épaules sont en expansion. Cette attitude traduit un sentiment d’orgueil et de dominance.
  • L’attitude de contraction : la tête est fléchie sur le tronc et les épaules tombantes. Celle-ci traduit un sentiment de dépression et de soumission.

 

2) Les bonnes postures à adopter

Les positions debout

Les pieds doivent être ancrés au sol afin de donner confiance à notre interlocuteur, de montrer notre stabilité et lui inspirer de la fiabilité.

Garder également une position « d’ouverture » permet de montrer que l’on veut aller vers l’autre, communiquer avec lui mais aussi que nous sommes prêts à recevoir des informations.

Ne pas oublier d’articuler ainsi que l’Importance de la posture !

Les positions assises : la bonne posture à adopter lors d’un entretien

Lors d’un entretien, la posture à adopter est très importante et influe sur le choix des recruteurs. Les DRH évaluent de plus en plus le non verbal de leur interlocuteur car il traduit très souvent le caractère et les émotions d’une personne à l’instant T.

Voici les postures à adopter afin d’être de paraître le plus franc et neutre possible :

  • Votre buste doit être droit, tonique non avachie.
  • Les bras doivent être posés sur la table ou sur vos genoux.
  • Les jambes peuvent être droite ou être croisés naturellement.
  • Les mains doivent adopter une attitude « centrifuge », faire des mouvements qui s’écartent du corps, afin de donner une image positive, de montrer sa motivation et sa capacité à s’intégrer dans un groupe.

 

3) Les mauvaises postures : à proscrire !

En positions debout ou assises :

Voici les positions à éviter, par exemple  lors d’un entretien professionnel et les conséquences que cela provoque :

  • Des bras croisés traduisent un repli sur nous-même ou une position d’assurance qui risque de renvoyer un message négatif à notre interlocuteur.
  • Des jambes s’agitant inutilement,  ou s’enroulant autour de des pieds de la chaise peuvent traduire de l’anxiété ou de l’agacement ; des jambes trop écartées seraient inapproprié, traduisant un certain relâchement négatif  de la personne.
  • Des mains « centripètes », avec des mouvements qui reviennent toujours sur soi traduisent un caractère égoïste voir  égocentrique.

Attention à ne pas extrapoler ses gestes (ne pas les cacher sous le bureau ou parler     à « l’italienne » en faisant de grands gestes à chaque fois que vous parlez).

 

L’Importance de la posture sur le non-verbal a un fort impact sur la communication entre les individus et peut renforcer ou décrédibiliser un message si celui-ci est adaptée ou non.

Il est donc primordial de bien adapter sa posture autant dans sa vie professionnelle (lors d’un entretien ou d’une une négociation) que dans sa vie personnelle afin de bien se faire comprendre et d’éviter ainsi de faire des contresens.

 

Retour

 


Demande de documentation
On vous rappelle
Prendre rendez-vous
Candidater